suivez-nous

Faire évoluer les pratiques agricoles

Mis à jour le 31 January 2020

Faire évoluer les pratiques agricoles

Changement climatique, nouvelles attentes des consommateurs, vie des sols, difficultés économiques… Un contexte qui pousse à l’adaptation des pratiques agricoles. Le rôle de la CCMDL est d’impulser des dynamiques concernant l’évolution des systèmes de production vers plus de durabilité.

Aider à comprendre l’impact environnemental des pratiques
et identifier les marges de progrès

 

En 2019, via un appel à projets, la CCMDL a aidé une dizaine d’exploitations à réaliser un diagnostic CAP’2ER Performances Environnementales. Les objectifs étaient pour les éleveurs de mieux comprendre l’impact environnemental de leurs pratiques et d'identifier des marges de progrès. 

Cet appel à projet est reconduit en 2020.

Planter des haies bocagères

La CCMDL a mis en place une aide à la plantation de haies bocagères (ou mise en place de haies spontanées). Ses objectifs : limiter les phénomènes d’érosion, protéger du vent, apporter de l’ombre aux animaux, restaurer des espaces favorables à la faune auxiliaire des cultures, protéger la ressource en eau... Pour cela, elle a accompagné financièrement la plantation de 4 km de haies en 2019.

Vous êtes agriculteur ou propriétaire foncier et vous souhaitez mettre en place des haies bocagères ?
Renseignez-vous auprès de la CCMDL pour connaître les conditions d’un futur appel à projets (contacts dans la colonne de doite).

Les Programmes Agri-Environnementaux et Climatiques (PAEC) :
des mesures pour préserver ou restaurer la qualité de l’eau

 

Les Monts du Lyonnais sont intégralement couverts par des Programmes Agri-Environnementaux et Climatiques (PAEC) visant à préserver ou à restaurer la qualité de l’eau :

  • PAEC Coise sur la partie Sud des Monts du Lyonnais (porté par le SIMA COISE)
  • PAEC Nord sur la partie Nord des Monts du Lyonnais porté par la CCMDL.

Ces programmes permettent aux agriculteurs volontaires de s’engager dans des Mesures Agro-Environnementales et Climatiques (MAEC) : pendant 5 ans, l’agriculteur reçoit alors une aide financière (généralement à l’hectare) pour l’accompagner dans ses changements de pratiques (réduction des produits phytosanitaires, développement de systèmes herbagers, entretien des ripisylves, etc).

Une cinquantaine d'agriculteurs des Monts du Lyonnais se sont engagés dans cette démarche sur la période 2015-2017. Les inscriptions sont maintenant clôturées : il faudra attendre la nouvelle politique agricole commune pour savoir si de tels programmes sont à nouveau proposés.

Contacter Marina Bouchut

Agora - 218 Rue du Lavoir
69930 St Laurent de Chamousset

04 74 70 58 00
06 88 38 73 06