suivez-nous

Où en sommes nous avec le Projet alimentaire territorial ?

Publié le 16 déc 2022
Mis à jour le 02 February 2023

Où en sommes nous avec le Projet alimentaire territorial ?

La Communauté de communes des Monts du Lyonnais (CCMDL), territoire agricole, présente un potentiel de production alimentaire important. Au regard des enjeux climatiques et sanitaires, la demande sociétale de produits issus d'une agriculture à faible impact écologique et locale est en voie de développement.
Répondre à ces nouveaux enjeux nécessite une adaptation des métiers et des filières.
Pour accompagner cette évolution, la CCMDL a souhaité engager le territoire et ses acteurs dans l’émergence d’un Projet Alimentaire Territorial (PAT)

Un Projet Alimentaire territorial pour répondre localement aux enjeux de l'alimentation

 

Qu'est-ce qu'un Projet Alimentaire Territorial ?

En 2021, la CCMDL a répondu à l’appel à projets « Projet alimentaire territorial » lancé par le Ministère de l’agriculture. Il s’agit de développer de la transversalité autour de l’alimentation, thématique qui fait le lien entre installation agricole, pratiques agronomiques, circuits de proximité, approvisionnement de la restauration collective, limitation des déchets, éducation au bien-manger, citoyenneté, etc.

Issus de la Loi d'avenir pour l'agriculture, les PAT ont pour objectifs 

  • · Relocaliser l'agriculture et l'alimentation
  • · Développer une alimentation durable et de qualité accessible à tous
  • · Accélérer la transition agricole et alimentaire dans les territoires.
  • · Rapprocher les producteurs, les transformateurs, les distributeurs, les collectivités territoriales, les acteurs de la société civile et les consommateurs
  • · Développer une agriculture durable ainsi qu'une alimentation de qualité.

L’alimentation fait partie de nos besoins primaires, tout en étant un élément transversal (santé, environnement, économie, social, tourisme…) participant à rendre un territoire attractif et durable

 

 

Le PAT questionne notre système alimentaire actuel, permet à tous de se tourner vers des dynamiques durables et met en avant les savoir-faire et la qualité de notre territoire

Dans le processus d’élaboration d’un PAT, la 1ère étape est celle d’un diagnostic partagé : l’année 2022 a donc été celle de la construction d’un diagnostic chiffré ainsi que des temps de concertation avec de nombreux acteurs du territoire afin de dégager des enjeux de l’alimentation localement pour demain :

 

  • Enjeu 1 : Renforcer le capital nourricier du territoire en préservant / restaurant le potentiel nourricier des sols, en accompagnant les pratiques durables, en soutenant l’installation / transmission ;
  • Enjeu 2 : Coopérer pour structurer les filières de la production à la consommation en structurant les filières, en soutenant celles en place et en améliorant la logistique ;
  • Enjeu 3 : Faire de la restauration collective une priorité en renforçant l'approvisionnement local et en luttant contre le gaspillage alimentaire ;
  • Enjeu 4 : Augmenter la part de produits locaux dans les assiettes en mettant en lien les producteurs et les consommateurs et en favorisant l'accès à une alimentation de qualité pour tous.

Cet automne, plus d’une centaine de personnes et plus d’une vingtaine de structures qui ont participées à 5 ateliers de travail.

 

 

 

 

 

La prochaine étape, pour le premier semestre 2023, est d’élaborer un plan d’action ambitieux mais réaliste pour atteindre ces enjeux au travers de 5 nouveaux ateliers.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos partenaires

Contacter Raphaël Pin

04 81 18 45 07