Acces rapide :

Office de Tourisme

Aménagement de la zone d’activités de Bellevue

La commune de Souzy se situe au centre du territoire des Monts du Lyonnais, sur les premières pentes exposées au sud de la vallée de la Brévenne. Le long et en amont de la RD 389, la zone d’activités de Bellevue occupe aujourd’hui 10 hectares où se mêlent industrie, artisanat et surfaces commerciales. Inscrite dans  le Plan d’Occupation du Sol, en zone Nai, la zone de Bellevue occupe aujourd'hui environ 10 hectares urbanisés et laisse un potentiel aménageable de 10 à 15 ha.

Présentation du projet d’aménagement

Les acteurs

Les acteurs qui ont contribué au projet avant travaux :

  • Mairie de Souzy, représentée par le maire
  • Communauté de communes, représentée par son Président et son Vice-président aux zones d’activités, assistés dans ce projet par les techniciens de la collectivité
  • CAUE du Rhône : le CAUE a été sollicité pour proposer un cahier de prescriptions architecturales et paysagères de l’opération d’ensemble
  • Cabinet de géomètre Denton, maître d’œuvre, chargé de piloter le projet, de réaliser les études et de déposer le permis d’aménager
  • Bureau d’études Ingedia pour la gestion des eaux pluviales, comprenant le dépôt d’un dossier loi sur l’eau
  • DDT du Rhône, sollicitée à plusieurs reprises pour du conseil en matière d’urbanisme
  • Police de l'eau : pour la gestion des eaux pluviales

Constats et enjeux

  • Versant sud de la vallée de la Brévenne, pente orientée nord-sud de 6 à 8 %
  • Secteur situé en zone blanche du PPRi, avec des contraintes réglementaires liées à la gestion des eaux pluviales
  • Enjeux paysagers
  • Présence de haies à conserver pour préserver le caractère bocager
  • Présence de deux chemins piétonniers à conserver,  en limite nord de la zone et sur la partie centrale menant à Intermarché
  • Découpage parcellaire induisant de nombreux espaces résiduels et limitant les possibilités d’extension
  • Présence de parcelles composées presque exclusivement de surfaces étanches
  • Façades principales des bâtiments non alignées, présentant de multiples orientations selon le découpage du parcellaire ou les opportunités d’accès
  • Impacts visuels importants liés à certains choix architecturaux dans les couleurs ou les matériaux ou bien encore liés à la présence de zones de dépôt exposées.

Principes d’aménagement retenus

  • Recommander la construction sur une limite latérale de propriété et réduire les distances de recul de construction par rapport à l’emprise des voies afin de limiter la consommation foncière et faciliter d’éventuelles extensions
  • Imposer une couverture végétale d’un seul tenant et exclure le « tout bêton » dans un souci d’intégration paysagère et de valorisation de la parcelle
  • Repousser dans la mesure du possible les zones de dépôt et de stockage dans les secteurs occasionnant une gêne visuelle moindre par rapport aux voies publiques
  • Aménager une haie latérale de manière à reconstituer l’esprit bocager de la vallée
  • Limiter le ruissellement pluvial par la rétention à la parcelle et l’aménagement d’une noue pour la collecte des eaux de voirie
  • Participer à un ordonnancement cohérent des diverses façades par rapport à la voie publique
  • Faciliter l’identification des entreprises en permettant la construction d’un muret destiné à la signalétique de l’entreprise.

Galerie

Où en sommes-nous ?

Mercredi 16 Mars 2011 : Etude d’aménagement du CAUE

Mardi 01 Décembre 2015 : Projet de PLU de Souzy

Objectifs

  • Première tranche : aménager 1,9 hectare de surface artisanale en prenant en compte les dimensions paysagères, architecturales et environnementales du site. (Pratiquement réalisé, reste 2 lots à commercialiser)
  • Définir un schéma d'aménagement à long terme (PLU)
  • 2ème tranche : poursuivre l'aménagement à l'ouest